Bientôt les 24H d’Angers ?

A l’heure où la crise économique secoue le secteur automobile et que l’industrie licencie à tour de bras, les idées de circuits automobiles germent dans les têtes. A dimension internationale dans les Yvelines ou régionale dans le 49, les projets permettront-ils de redonner le moral à une industrie française en berne ?

Beaufort-en-Anjou situé à 30 km d’Angers pourrait accueillir un nouveau circuit automobile. Le projet porté par un Angevin s’étendrait sur une centaine d’hectare pour un coût nécessitant près de 10 millions d’€ d’investissement. Point le plus important, ce projet créerait plus de 200 emplois sur le site.

C’est à l’horizon 2010-2011 que pourrait voir le jour ce projet murit confidentiellement par la communauté de commune de Beaufort-en-Anjou. Le porteur de projet s’appelle Jean-Claude Bruneau, c’est un des responsables du moto-club angevin qui a eu l’idée de ce projet à la fois sportif et économique autour d’une piste auto-moto. Les 10 millions d’€ nécessaires à l’élaboration des infrastructures pourrait être financés grâce à certains sponsors privés. Les 100 hectares d’implantation du circuit ainsi réalisés accueilleraient une piste similaire à celle de Vigeant, dans le Val-de-Vienne, capable d’attirer différentes compétitions et manifestations automobiles. Les 200 à 300 emplois promis concerneraient un pôle mécanique permettant à de nombreuses entreprises de la filière mécanique de s’installer. Plusieurs fabricants, des concessionnaires et des entreprises dédiées se sont déjà montrés intéressés. Des hôtels pourraient être construits pour accueillir les participants aux compétitions, congrès et salons organisés. Néanmoins, les initiateurs du projet rappellent que l’activité principale devra rester l’approche pédagogique. Les écoles et les collèges pourraient être conviés à des activités d’éveil aux risques de la route. Des stages de perfectionnement à la conduite pourraient également être organisés. Enfin, ce circuit pourrait servir au développement des futurs véhicules propres.

 

2. Pour ou contre ?

C’est en réalité la petite commune de Brion juste à côté de Beaufort et de l’autoroute Angers-Vierzon, qui pourraient accueillir le circuit sur les terrains de 2 propriétaires. Néanmoins les riverains refusent le projet pour cause de nuisances sonores. Certains parlent même de projet ridicule puisque situé à proximité du circuit du Mans. Pourtant Le Mans est saturé donc il y a de la place sur le marché. Les amateurs et passionnés sont eux pleinement favorables au projet et attendent avec impatience la décision des collectivités locales. Le Conseil général doit se prononcer prochainement sur la question. Il faudra également convaincre le conseil communautaire afin de lancer réellement le projet.

Post author

Journaliste de formation, j’occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre.
Je peux justifier d’une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l’Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse