850 places supplémentaires pour SCO-PSG

Le ministère de l’Intérieur ayant prolongé l’interdiction de déplacement des supporteurs organisés par les clubs, beaucoup de parisiens viendront à Angers par leurs propres moyens pour assister au match contre le SCO mardi soir. Mais des places vont se libérer dans la tribune Coubertin.

Tout n’est pas perdu pour les angevins qui ont raté leur billet pour SCO-PSG. La semaine dernière, le ministère de l’Intérieur a pris la décision de prolonger l’interdiction faite aux clubs de Ligue 1 et Ligue 2 d’organiser des déplacements officiels pour leurs supporters. Déjà appliquée le week-end dernier dans la cadre de l’état d’urgence décrété après les attentats parisiens du 13 novembre, cette mesure de précaution sera maintenue pour la 15ème journée de Ligue 1 qui se déroule du 27 au 29 novembre, mais aussi pour la suivante, mardi 1er et mercredi 2 décembre. «Ces décisions sont justifiées par le manque de disponibilité des forces mobiles en période d’état d’urgence et par l’organisation de la COP21» a précisé la Ligue Professionnel de Football (LFP) dans un communiqué.

Comme le LOSC,  le PSG viendra donc à Jean-Bouin sans ses supporteurs. Cela signifie que des places vont se libérer, même si beaucoup de parisiens se rendront sans doute en Anjou par leurs propres moyens. 850 billets sont mis en vente dès demain lundi (9 heures) au guichets du stade. Après la ruée des  abonnés le 21 novembre dernier, tous autorisés à acheter un billet supplémentaire, il restait moins de 2000 places dans la corbeille avant l’ouverture de la vente au grand public. Tous les billets se sont arrachés en deux temps, dès mardi pour la plupart puis mercredi à la boutique du SCO (La Baumette).