Stationnement: le paiement mobile déployé à Angers

Depuis le 1er mars, les automobilistes angevins peuvent gérer leur stationnement en centre-ville depuis une application internet installée sur leur téléphone portable.

pay
Après l’appareil photo et le lecteur de carte bancaire, le smartphone va-t-il définitivement ringardiser l’horodateur ? A Angers, un pas été franchi dans cette direction le 1er mars, date à laquelle a été déployé un système de paiement dématérialisé des places de stationnement situés en centre-ville. Nul doute que le nouveau procédé simplifie (déjà) la vie de ceux – très nombreux – qui sont systématiquement à court de monnaie au moment du passage en « caisse ». PayByPhone, le nom du service à télécharger gratuitement sur smartphone, permet comme sur n’importe quel site e-commerce de régler sa facture à distance après la fourniture préalable (et ultra-sécurisée) du numéro de carte bancaire à l’opérateur. Fini donc la chasse à la mitraille dans la boulangerie du quartier.

4 000 places concernées

Ce n’est pas tout : dans les limites fixées par le municipalité, soit deux heures maximum dans l’hyper centre-ville d’Angers, la durée du stationnement souhaitée est réglable sur l’outil, lequel envoie une notification à l’utilisateur lorsque ce délai est sur le point d’être écoulé. Une offre de prolongation lui est alors proposée (toujours à distance), qu’il peut refuser s’il choisit d’aller reprendre sa voiture pour arrêter le décompte. A l’inverse, l’internaute a la possibilité d’écourter la durée de stationnement en le signalant sur son téléphone mobile, toujours via l’application.

Attention, PayByPhone n’est pas en service partout : il concerne les quelque 4 000 places de stationnement aménagées sur les voieries, le plus souvent en créneau, divisées en zones tarifaires orange (1,50€/heure limité à 2 heures) en cœur de ville, ou vertes en périphérie de l’hypercentre (0,60 €/h limités à 8 heures dans les quartiers Lafayette, Saint-Serge, Louis-Gain…). Les parkings publics (Ralliement, Molière, Mail, République, Bressigny, Imbach) ne sont donc pas compris dans la couverture de PayByPhone.

Au moment de l’inscription, le numéro de carte bancaire est demandé ainsi que celui de la plaque d’immatriculation. Il suffit ensuite de saisir l’un des deux codes tarifs qui correspond à la zone où le véhicule est stationné (ils sont indiqués sur les horodateurs, comme sur la photo ci-dessus).

Post author

Laisser une réponse