L’AJE 49 veut rapprocher les jeunes et les entreprises

Trois clubs école-entreprise de Maine-et-Loire viennent de créer l’Association jeunesse-entreprise (AJE 49) pour rapprocher l’entreprise du système scolaire.

Le Conseil général de Maine-et-Loire affectera un agent à mi-temps à cette nouvelle structure locale liée au réseau national Association Jeunesse-entreprise dont la mission  consiste à mener des actions sensibilisatrices destinées à rapprocher les jeunes des entreprises par l’intermédiaire des enseignants et des parents d’élèves.
En Anjou, les trois clubs école-entreprises à l’origine de cette nouvelle entité locale sont l’Apreec de Cholet, Avenirs à Saumur et Calep à Angers.
L’objectif de cette association sera de convaincre les entreprises locales de renforcer leur lien avec le monde éducatif afin d’anticiper « leurs besoins de recrutements de demain » a précisé Gérard Guinois au nom du Calep (source : Le Courrier de l’Ouest).
L’ensemble de ces démarches, qui seront soutenues par l’AJE, sera promu à l’occasion de grands évènements fédérateurs, comme le forum départemental programmé en décembre 2011 au Parc des Expositions d’Angers.
Mais dès le 14 octobre 2010, l’AJE 49 participera à un débat organisé à l’Ecole supérieure des sciences commerciales d’Angers (Essca, de 10 heures à 12h30) sur ce thème : « La création d’une entreprise de croissance à partir de zéro ».
L’académicien et président fondateur de l’AJE Yvon Gattaz et Gérald Chaix, recteur de l’Académie de Nantes, prendront part à cette matinée d’échanges.

Post author

Journaliste de formation, j’occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre.
Je peux justifier d’une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l’Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse