Giphar s’implante près d’Angers et annonce 100 emplois

D’ici à 2019, le réseau national de pharmacies va installer un entrepôt logistique de médicaments dans l’agglomération, à Saint-Léger-des-Bois.

Poids lourd du secteur de la pharmacie, la français Giphar, né en Bretagne à la fin des années 1960, a choisi le Maine-et-Loire pour installer son troisième centre logistique de distribution de médicaments. Le réseau, qui comprend 1 350 magasins à l’échelle nationale, gère déjà des entrepôts au nord de Paris (Grandvilliers dans l’Oise) et près de Montpellier (Castelnau-le-Lez, Hérault). Sa nouvelle unité ouvrira à Saint-Léger-des-Bois (zone d’activités de l’Atlantique), en périphérie-ouest d’Angers à l’horizon 2019. Il s’agira d’une plateforme logistique de 6 500 m² qui assurera le réapprovisionnement des points de vente et laboratoire de la région. Le centre expédiera également du matériel médical visant à faciliter le maintien à domicile des personnes malades ou affaiblies.

L’investissement, estimé à 7 millions d’euros, devrait s’accompagner de 70 à 80 nouveaux emplois directs sur le site. Outre ces créations nettes, Philippe Becht, président du directoire de Giphar Groupe, évalue à une trentaine le nombre de poste supplémentaires chez les sous-traitants, et notamment dans le secteur du transport-livraison.