Angers SCO s’offre une tribune à 5 millions d’euros

L’an prochain, la tribune découverte Colombier du stade Jean-Bouin sera entièrement refaite et agrandie dans une nouvelle structure abritée qui comprendra 1 000 places de plus. Ce nouvel équipement coûtera 5 millions d’euros à la Ville d’Angers, propriétaire du site.

Progressivement et par petites touches, le stade Jean Bouin va se refaire une beauté et adapter sa configuration aux exigences du haut niveau. Après la réfection totale de la pelouse l’été dernier, Angers SCO souhaite désormais porter son effort de modernisation en direction des spectateurs. Les premiers millions seront injectés derrière le but-est, là où s’élève depuis 23 ans les gradins Colombier aménagés dans une imposante structure en béton inaugurée lors de la précédente remontée du club au sein de l’élite (on disait encore « première division » en 1993). Cette tribune de 3 500 places, dépourvue de toiture, et par conséquent très exposée au gros temps, a mal supporté le poids des ans et apparaît aujourd’hui comme le dernier vestige d’une époque révolue, celle d’un SCO à l’ambition modeste, ballotté dans un pathétique va-et-vient entre la troisième (championnat National) et la deuxième division, devenue Domino’s Ligue 2.

Livraison fin 2017

L’architecte angevin Bruno Huet, retenu pour ce projet, va s’appuyer sur l’existant pour rénover tout l’ensemble au moyen d’une nouvelle ossature métallique qui permettra de déployer une toiture et d’augmenter la capacité de la tribune d’un peu plus de 1 000 places, soit 4 500 au total sur des sièges en plastique. Cette rénovation, la plus importante depuis 1993, s’inscrit dans un programme plus ambitieux qui vise à relier dans un virage Colombier aux deux latérales Jean Bouin et Saint-Léonard.

La première phase de vaste chantier, qui coûtera 5 millions d’euros à la Ville d’Angers démarrera dès l’été prochain et sera terminée, selon le calendrier prévisionnel, six mois plus tard. La nouvelle tribune devrait donc être inaugurée juste après la trêve hivernale de la prochaine saison (2017/2018). Espérons qu’il sera toujours question de Ligue 1 pour le SCO.